ARTICLES

° L'infestation par des vers intestinaux

L’infestation par des vers intestinaux

Les symptômes : des démangeaisons anales
L’infestation par des oxyures (petits vers vivant dans le tube digestif) se traduit par de fortes démangeaisons anales, voire une irritation de la vulve chez les petites filles. Quand elle est massive, elle peut également provoquer des coliques, des nausées, un manque d’appétit, de l’irritabilité, des cauchemars… Beaucoup plus rarement, l’oxyurose peut se compliquer d’une appendicite. 
Le diagnostic est parfois facile à confirmer, les petits vers cylindriques blancs d’une dizaine de millimètres étant visibles à l’œil nu sur les selles, voire même sur le pourtour de l’anus de l’enfant. Dans le cas contraire, les parents doivent y appliquer un morceau de ruban adhésif afin de recueillir des œufs qui seront examinés au microscope.

Le traitement : un vermifuge

Le traitement est simple et ne nécessite pas de consultation médicale. Il repose sur l’administration en prise unique d’un médicament vermifuge, disponible sans ordonnance. Mais pour être parfaitement efficace, il doit être renouvelé 21 jours après la première prise. Et être administré le même jour aux proches de l’enfant, c’est-à-dire sa famille, vous même et dans l’idéal les autres enfants de la crèche : difficile en effet de savoir avec qui il a partagé les jouets qu’il a pu mettre à la bouche. 

Précautions : laver ses jouets et son linge
Pour éviter la réinfestation, il faut laver ses draps, sa serviette, ses vêtements, son doudou et ses principaux jouets le jour du traitement. Coupés bien courts, ses ongles doivent être brossés au moment du lavage des mains, avant chaque repas. Du côté des adultes, une hygiène rigoureuse après chaque passage aux toilettes et avant la préparation des repas reste la meilleure des préventions.

Article rédigé par : Aurelia Dubuc

Comment remplir le réservoir affectif de votre enfant ?

Lors d’une conférence animée par Isabelle Filliozat, j’ai découvert un « concept » qui m’a beaucoup éclairée et que j’avais envie de partager avec vous …

« L’amour n’est pas une récompense : c’est un carburant ! »

Impossible de dire à une voiture « emmène-moi à tel endroit sans encombre et je te donnerais de l’essence !  » … c’est la même chose avec l’amour.

Imaginez quelque part dans notre cœur, un réservoir.

Un réservoir qu’il faut remplir très souvent.

Le carburant nécessaire à ce réservoir : c’est l’amour.

Nous n’offrons jamais trop d’amour à nos enfants: leur réservoir se vide constamment et notre devoir de parent c’est de le remplir.

Le problème? Essayez de mettre de l’essence dans une voiture diesel… et vous comprendrez que peut-être, l’amour que vous donnez à votre enfant n’est pas celui qui correspond le mieux…

Identifiez le langage de l’amour que parle votre enfant

D’après Ross Campbell, professeur en pédiatrie à la Faculté de Médecine du Tennesse, il existerait 5 langages d’amour, 5 carburants différents pour remplir le réservoir émotionnel de votre enfant.

Parlez-lui le langage qu’il préfère et il comprendra l’amour inconditionnel que vous lui portez.

Un enfant qui se sait véritablement aimé de ses parents sera beaucoup plus disposé à écouter leurs conseils et à les suivre.

Ces 5 langages sont :

  • le toucher,
  • les paroles valorisantes,
  • les moments de qualité,
  • les petits cadeaux ,
  • les services rendus, le soutien.

Avant 5 ans, les enfants ont besoin des 5 langages.

A partir de 5 ans, ils en préfèrent un mais ont toujours besoin des 4 autres.

  1. Observez comment votre enfant vous dit son amour et comment il l’exprime aux autres.

C’est souvent le cas pour les petits enfants, ils expriment leur amour dans le langage qu’eux-mêmes désirent recevoir.

Par exemple, si votre enfant de 6 ans vous fait souvent des compliments, il est possible que son langage principal soit les paroles valorisantes.

  1. Notez ce que votre enfant réclame le plus souvent.

L’enfant peut parfois réclamer très souvent la même chose parce que cela lui semble indispensable pour son développement affectif.

Par exemple, votre aîné réclame beaucoup plus que son frère que vous lui racontiez des histoires ou que vous jouiez avec lui. Il se peut que son langage d’amour soit les moments de qualité.

  1. Notez ce dont votre enfant se plaint le plus souvent.

Parfois, votre enfant, au lieu de vous dire ce qu’il aimerait va se plaindre de ce qu’il n’a pas.

Si votre enfant vous dit “Tu n’as jamais de temps pour jouer avec moi !”, il cherche à vous faire comprendre qu’il a besoin de présence, d’attention, de moments de qualité.

Son réservoir émotionnel est vide puisque pour le remplir il a besoin de moments de qualité.

Si plus de la moitié de ses plaintes concernent toujours la même forme d’expression de votre amour, c’est un très bel indice…

Observez les doléances et le mode d’expression de votre enfant pour identifier son langage d’amour et remplissez son réservoir !

Dressez une liste des moyens de remplir son réservoir affectif

Pour faire la liste des différents moyens de remplir son réservoir, je vous propose de vous inspirer des « boring jar » américaines que j’ai découvert il y a quelques mois sur Pinterest

Il s’agit d’un joli bocal décoré qui contient des idées d’activités, de sorties, de bricolages, de moments partagés et de choses sympas à faire pour s’occuper et/ou remplir son réservoir !

Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

123website.ch
Caractères restants : 160
OK Envoi...
Voir tous les commentaires

Commentaires

20.08 | 17:01
MENUS DE LA SEMAINE a reçu 14
19.02 | 12:32
IMAGES a reçu 5
16.02 | 22:31
Vidéo a reçu 1
16.02 | 19:59
TEXTES, ARTICLES a reçu 1
Vous aimez cette page